Home
>
Yabe blog
>
Connaissez-vous la différence entre SEO, SEA, SEM et SMO ?

Connaissez-vous la différence entre SEO, SEA, SEM et SMO ?

Traders

13/4/22

SEO, SEA, SMO, SEM … Autant d’acronymes qui peuvent parfois s’apparenter à un autre langage ! Alors, voici un petit quid des différents sigles, de leur fonctionnement, et de leur utilité dans la stratégie que vous pouvez mettre en place pour faire connaître votre entreprise.

Le SEO, ou « Search Engine Optimization », c’est toutes les techniques qui permettent d’améliorer le positionnement d’un site dans les différents moteurs de recherche. C’est donc ce qu’on peut appeler du référencement naturel.

Le SEO repose à la fois sur la Technique (l’optimisation des balises HTML), le Contenu (les différents contenus travaillés sont qualitatifs, utilisent les bons mots clés, ceux qui sont les plus recherchés et en même temps ceux qui correspondent le mieux à votre cible et vos produits), et le Popularité (qui naît des différentes interactions sur les réseaux sociaux, les plateformes sur lesquelles votre marque est présente etc).

Pour obtenir une bonne visibilité sur internet, le SEO est une base essentielle. Un bon référencement naturel peut permettre plus de visiteurs sur le site, sur les réseaux, et in fine d’augmenter la notoriété de votre entreprise, en lui donnant une belle image, et ce sur le long terme !

Il ne faut pas oublier que ce référencement permet également d’inviter gentiment les clients à vous faire confiance, car quoi que l’on en dise, un client va plus facilement venir vous rendre visite s’il vous voit bien référencé sur son moteur de recherche, et de façon non sponsorisée !

Bien que cela semble alléchant, il ne faut pas oublier que c’est une veille permanente et un travail sur le long terme qu’il faut effectuer pour obtenir un SEO optimal ! Rome ne s’est pas construite en 1 jour, et c’est la même chose pour votre réputation sur le Web. Et malheureusement, aucune obligation de résultat avec cette mise en place…

Le « Search Engine Advertizing », ou SEA, est facilement reconnaissable : ce sont les « liens sponsorisés », ou « liens commerciaux » qui apparaissent en tête de résultat lorsque le client tape certains mots clés dans sa barre de recherche. Ce type de référencement est payant, et nécessite l’achat de mots-clés - auprès de Google Adwords notamment. Fonctionnant comme des enchères, plus le mot est concurrentiel, plus il est cher …

Le SEA a l’avantage d’être assez rapidement efficace, sans même que la page référencée du site n’ait à être optimisée par rapport au mot-clé recherché. Il permet de cibler ses visiteurs, pour attirer un trafic qualifié sur son site.

Il a aussi un avantage face au SEO : en effet comme nous l’avons dit, le SEO doit être travaillé de façon continue et régulière, tandis que le SEA permet de créer une variété de messages commerciaux en de nombreuses annonces, de façon automatique.

Alors, autant partir sur du SEA me direz vous. Oui, mais cela demande un investissement financier, et à l’inverse du SEO, ne fait pas l’unanimité pour sa fiabilité :  les annonces et contenus sponsorisés paraissent moins fiables aux yeux des internautes, qui se tournent plus sereinement vers les liens naturellement référencés.

Quant au SMO, ou « Social Media Optimization », c’est la stratégie mise en place pour travailler le bon référencement d’un site via ses réseaux sociaux. L’optimisation passe alors par tout ce qui va contribuer à accroître la visibilité de l’entreprise, ou de la marque sur le web.

Facebook, YouTube, LinkedIn, Instagram, Twitter… les réseaux sont nombreux, et n’ont pas tous la même utilité en termes de communication. Cible à atteindre, CSP, tranche d’âge, style éditorial à privilégier pour tel ou tel réseau… Tous ont leur spécificité, et même s’ils sont accessibles et faciles d’utilisation, leur optimisation demande une bonne connaissance de leur fonctionnement.

En effet, les réseaux sont vecteur de viralité, c’est-à-dire que les informations peuvent se propager très rapidement et toucher un grand nombre de personnes, alors même qu’elles viennent seulement d’être publiées. Dans une bonne stratégie marketing, il faut donc prendre en considération que le SMO est utile, et peut générer le meilleur … mais aussi le pire.

La viralité est un avantage certes, mais attention, car aujourd'hui, tout le monde a accès aux réseaux sociaux et un bad buzz est vite arrivé.. Bouche à oreille, partages… Plus le contenu est sympathique, plus il peut valoriser l’entreprise. Mais un avis négatif circule aussi vite et va aussi loin que n’importe quelle information : en termes de communication, les risques du SMO sont donc non négligeables !

Enfin, le SEM, c’est l’ensemble de toutes ces techniques de marketing appliquées au référencement. Le SEM – Search Engine Marketing – réunit donc le SEO, le SEA et le SMO, afin d’améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche.

SEM-SEO-SEA-SMO-explication.png

SEO, SEA, SMO ont chacun leurs spécificités, leurs avantages et leurs inconvénients. L’une n'exclut pas l’autre, au contraire, il faut savoir jongler avec les 3 de façon simultanée.  Une bonne visibilité sur le Web découle donc d’une bonne stratégie SEM !

A présent que cette explication est faite, nous espérons que toutes ces notions, parfois difficiles à distinguer, n’auront plus de secrets pour vous !

Allons conquérir la toile et générer des visiteurs et des leads sur vos pages !! 🦸

#JoinTheMovement

Download the application now

Our latest articles

Subscribe to our newsletter.

Don't miss any more of our news!

✅ Thank you for your support! 🙏
Oops! We have encountered a problem with your email address ...